La Fille au bracelet

De Stéphane Demoustier
Avec Melissa Guers, Roschdy Zem, Chiara Mastroianni

film dramatique

le film parle d’une jeune fille lycéenne qui du jour au lendemain est arrêtée par la police pour suspicion du meurtre de l’une de ses meilleures amies.  Elle était à la plage avec ses parents et son jeune frère quand tout à coup elle apprend par les forces de l’ordre qu’elle doit aller au poste afin qu’elle puisse à des question et son emploi du temps concernant un assassinat dont elle semble la seule possible accusée. en effet le soir même elle avait dormi chez elle et ce n’est que le midi qu’on retrouvera le corps ensanglantée et rouée de coups de couteau. nous avons ici une scène multiple se déroulant à la fois dans le tribunal avec l’accusée, c’est à dire l’actrice principale et aussi dans des scènes de reconstitutions ou de vie de famille. au sujet de la vie de famille, nous découvrons des profils typiques, un couple déstructuré, une jeune fille en plaine crise d’adolescence qui cherche ses marques qui tout au long du film ne laisse divulguer aucun signe de culpabilité ou non culpabilité afin de conserver un suspens jusqu’au bout du procès. une actrice au rôle attachant dont on retrouve la caricature de l’adolescente rebelle qui voit les choses à sa manière et qui communique peu avec ses parents dont elle cache d’ailleurs une vie intime fortement accentuée vers une sexualité débridée et beaucoup d’inconscience. La mère semble l’abandonner à son triste sort et son père semble ne plus comprendre sa fille. une tourmente dramatique qui ne laissera pas tout le monde insensible à la puissance des formes d’accusations que l’on peut donner à une personne selon des préjugés. un avis favorable à la vision de ce film qui bien que peut être manquant d’originalité sur certaines facilités de contraintes , reste très humaniste et rempli d’émotions de qualité très bien transcrites par l’actrice principale.